Page tree

Versions Compared

Key

  • This line was added.
  • This line was removed.
  • Formatting was changed.
Comment: Published by Scroll Versions from space EVO and version 6.1
Sv translation
languageen

With CTP there is little difference between dot shapes in the plating process but there are some subtle differences on press.

In film workflow, mechanical gain in the imaging and plating process exacerbates mechanical gain on the plates and cause as non-linearities where neighboring dot structures touch, causing a tonal jump on the plate. This problem is further compounded by mechanical gain on press, leading to even larger visual tone jumps where the dots meet.

Thermal CTP eliminates all mechanical gain in the plating process. Even where neighboring dot structures touch, there is no bleeding of the pixels or dot shape into one another like there is in an analog-and Gaussian-based exposure system. The result is accurate tonal reproduction onto the plate, so that Round, Euclidean, and Elliptical all produce the same physical dot area on the plate. However, there are subtle mechanical differences between the dot shapes, based on how they respond on press, because the compounding effect of plate gain has been eliminated and the tone jumps are not nearly as obvious.

The accuracy of pixel-for-pixel reproduction, and therefore the edges of each halftone dot, is wholly dependant on the optical resolution of the device and media. For CTP devices that do not deliver accurate reproduction of each pixel, differences will be less subtle than on a CTP device.
For more information about how Elliptical, Heavy Elliptical, and Light Elliptical dot shapes output differently, see Tell me more about elliptical dot shape differences.

Dot shape descriptions

Elliptical
Use this dot shape to avoid the sharp transition at 50 percent that is characteristic of the Euclidean dot shape. This is an excellent dot shape for general use. However, it is not suitable for printing flesh tones, as the chaining of the Elliptical dots at 40 percent and 60 percent may cause visible streaking in the skin tones under certain printing conditions. The Elliptical dot shape has three members: EllipticalP, Heavy Elliptical, and Light Elliptical.

Figure 1. EllipticalP


Figure 2. Heavy Elliptical

Figure 3. Light Elliptical


Line
Use the line spot dot shape for special effects. The line spot dot shape works best with a nonstandard set of angles. The line spot dot shape places lines at the angle requested. As density increases, the lines get thicker. For example, Magenta = 45°, Yellow = 135°, Cyan = 105°, and Black = 165° work well together to create a line spot dot shape. The line spot dot shape has two members: Line and Line 1, as shown below:

Figure 4. Line

Figure 5. Line1


Rhomboid
The rhomboid dot shape is similar to the Square1 dot shape, but the rhomboid dot is angled like elliptical dots. The rhomboid dot retains its shape as it grows.

Figure 6. Rhomboid


Round

A commonly used dot shape that gives a smooth appearance in highlights and midtones. It is commonly used in imaging flesh tones and images with high and medium key detail. Dot gain and tonal jumps can be a problem in the shadow areas, because the white space at the center of four adjoining circles can easily become filled with additional ink as the dots grow and begin touching. However, with accurate and stable imaging, shadow detail is preserved remarkably well on press.

Figure 7. Round


RoundSquare (Euclidean)
Also known as Euclidean, this general-purpose dot shape reduces dot gain in the shadow areas, but creates a tonal jump at 50% where the corners of the checkerboard touch and cause excess ink to bridge between the dots. The RoundSquare dot shape is used for general applications, where the midtone tints are not critical to the image. It is particularly suited to high and low key images.

Figure 8. Euclidean


Square
Use the square dot shape for special effects, especially with coarse screens. The square dot shape retains this shape as it grows. The square dot shape is aligned with the screen angle and does not start to touch until it is close to 100 percent of the area, when individual pixels begin to fill in.
The crossed lines that result from its negative spaces result in a crosshatch look. The square dot shape has two members: Square and Square 1, as shown below:

Figure 9. Square


Figure 10. Square 1

Sv translation
languagefr

Dans la procédure CtP, il n'y que très peu de différence entre les formes de point de trame lors de la confection des plaques. Cependant, de subtiles différences apparaissent sur la presse.
Dans un flux de production Film, l'engraissement automatique au flashage et à la gravure renforce l'engraissement sur les plaques et entraîne des écarts de linéarité là où les structures de points se touchent. D'où une variation tonale sur la plaque. Ce problème est aggravé par l'engraissement mécanique sous presse, qui entraîne des variations tonales encore plus importantes.
Thermal CTP élimine tout l'engraissement mécanique du processus de confection de plaques. Même lorsque des structures de points voisines se touchent, il n'y a aucune diffusion de pixels ou de forme de point dans la structure voisine, contrairement à un système d'exposition analogique et gaussien. Le résultat est une reproduction tonale précise sur la plaque, de telle sorte que Round, Euclidean et Elliptical produisent tous la même zone de points physique sur la plaque. Cependant, il existe de subtiles différences mécaniques entre les formes de point, qui sont liées à la manière dont elles réagissent sur la presse. En effet, l'engraissement au clichage a été éliminé et les variations tonales ne sont plus aussi évidentes.
La précision de la reproduction pixel sur pixel, et par conséquent les bords de chaque point demi-ton, dépend totalement de la résolution optique du périphérique et du support. Pour les systèmes CtP qui n'offrent pas une reproduction exacte de chaque pixel, les différences seront moins subtiles que sur les autres systèmes CtP.
Pour plus d'informations sur les différences de sortie entre les formes de point Elliptique, Elliptique fort et Elliptique léger, voir la section Tell me more about elliptical dot shape differences.
Descriptions des formes du point
Elliptical
Utilisez cette forme de point pour éviter la transition nette à 50 %, caractéristique de la forme de point euclidienne. Cette forme de point est parfaitement adaptée à une utilisation courante. Toutefois, elle n'est pas recommandée pour l'impression de tons chair, car l'enchaînement de points Elliptical à 40 et 60 % peut produire des stries visibles dans ces tons dans certaines conditions d'impression. La forme de point elliptique comporte trois membres : Elliptique, Elliptique fort et Elliptique léger.
Figure 1. Elliptique
Figure 2. Heavy Elliptical
Figure 3. Light Elliptical
Ligne
Utilisez cette forme de point pour obtenir des effets spéciaux. Elle fonctionne particulièrement bien avec un jeu d'angles non standard. Elle place des lignes à l'angle spécifié. Les lignes épaississent proportionnellement à la densité. Par exemple, Magenta = 45°, Jaune = 135°, Cyan = 105° et Noir = 165° produise une excellente forme de point linéaire. La forme de point linéaire comporte trois membres : Ligne et Ligne 1 comme illustré ci-dessous :
Figure 4. Ligne
Figure 5. Ligne 1
Rhomboid
La forme du point rhomboid est similaire à la forme du point Square1, mais le point rhomboid est incliné comme les points elliptiques. Le point rhomboid garde sa forme en s'étirant.
Figure 6. Rhomboid
Round
Cette forme de point courante adoucit les zones claires et les tons intermédiaires. Elle est couramment utilisée pour traiter les tons chair et les images à effet dans les blancs moyen et élevé. L'engraissement du point et les variations tonales peuvent constituer un problème dans les ombres, car le blanc au centre des quatre cercles attenants peut se remplir facilement d'un surplus d'encre au fur et à mesure que les points grossissent et se touchent. Cependant, un traitement précis et stable permet de préserver parfaitement les détails d'ombre sur la presse.
Figure 7. Round
RondCarré (Euclidien)
Également appelé euclidien, cette forme de point généraliste compense l'engraissement dans les ombres, mais crée une variation tonale à 50% aux endroits où les coins du damier se touchent, provoquant des ponts d'encre excédentaire entre les points. La forme de point RoundSquare est utilisée pour les applications courantes, dans lesquelles les teintes en demi-ton ne sont pas essentielles pour l'image. Elle est particulièrement adaptée aux images à effet dans les blancs élevé et faible.
Figure 8. Euclidien
Square
Utilisez cette forme de point pour obtenir des effets spéciaux, en particulier sur les trames plus granuleuses. La forme de point carrée conserve sa forme en s'agrandissant. Elle s'aligne sur l'angle d'écran qu'elle ne touche que lorsqu'elle approche des 100 % de la zone et que les pixels individuels commencent à se remplir.
Les lignes croisées qui résultent de ses espaces négatifs créent un effet hachuré. La forme de point carrée comporte deux membres : Carré et Carré 1 comme illustré ci-dessous.
Figure 9. Square
Figure 10. Carré 1

...